The State of Location Intelligence 2018 : la qualité des données constitue le principal défi

15 Mai 2018

Où en est-on en matière d'information géographique dans les grandes entreprises ? CARTO s'y est intéressée et a rassemblé les résultats dans un rapport clair. Nous en énumérons les principales conclusions.

CARTO, producteur de logiciels d'information géographique basés sur le web et partenaire de GIM, a étudié la manière dont des grandes entreprises des États-Unis utilisent l'information géographique et quels sont leurs principaux défis. Les résultats ont été rassemblés dans une étude claire : « The State of Location Intelligence 2018. » Nous en résumons ici les conclusions. 

1. L'information géographique devient un outil de plus en plus important pour les entreprises

Presque toutes les grandes et moyennes entreprises utilisent des données de localisation pour leur fonctionnement interne. 84 % des répondants déclarent qu'ils investiront plus dans les données de localisation dans le futur. 

2. L'accès aux données exactes et la qualité des données constituent un grand défi

Pour près de la moitié des décideurs, la qualité des données constitue un important défi. 31 % des répondants ont des difficultés à identifier les sources de données adéquates. 

41 % déclarent ne pas disposer des compétences nécessaires pour traiter les géodonnées et convertir celles-ci en perspectives utilisables. 

3. Il existe encore une grande marge de croissance pour de meilleures analyses de localisation dans les entreprises.

L'étude a révélé que les chefs d'entreprise ont une image plus favorable des géodonnées que leurs analystes qui effectuent le travail sur le terrain. Ces derniers déclarent qu'ils travaillent encore souvent avec des outils qui ne sont pas adaptés pour effectuer des analyses géospatiales. 42 % des analystes n'utilisent pas encore de logiciel d'information géographique, mais recourent plutôt à un logiciel habituel d'information d'entreprise ou de calcul. 

CARTO donne enfin 3 conseils pour retirer plus de perspectives de l'intelligence géospatiale :

  • Les entreprises doivent documenter et formaliser leur processus d'intelligence géospatiale.
     
  • Les décideurs doivent définir une vision claire sur leurs attentes en matière d'information géographique et communiquer celle-ci à leurs analystes.
     
  • Les analystes peuvent encore plus et mieux s'informer sur les possibilités des nouveaux outils et données d'information géographique, de manière à répondre aux attentes de leur direction. 

Le rapport complet « The State of Location Intelligence 2018 » peut être consulté sur le site internet de CARTO.

Partager cette page: