Les composants suivants sont généralement présents au sein d’une architecture WebGIS :

Une base de données spatiales

permettant de stocker les données elles-mêmes. Afin de permettre une édition en mode multi-utilisateurs et de centraliser les géodonnées, il est recommandé d'utiliser une base de données  qui de surcroit doit être pourvue de fonctionnalités spatiales, telles qu'Oracle Spatial, SQLServer ou PostGIS. 
 

Les services Web

permettant de publier les données géographiques en respectant des standards ouverts (standards OGC). Ces standards présentent l'avantage d'assurer l'interopérabilité de vos services Web puisqu'ils peuvent être intégrés au sein d'autres applications SIG. À ce niveau, GIM utilise comme serveur cartographique principalement GeoServer, Mapserver, deegree et ESRI ArcGISServer afin de générer ces services web.
 

Le client Web

intégré dans la page du navigateur. GIM opte pour des applications clientes qui n'utilisent que les fonctionnalités standards du navigateur et qui ne nécessitent aucun plug-in supplémentaire. GIM maîtrise parfaitement les interfaces de programmation ESRI, Leaflet et Openlayers. Pour simplifier la création des applications Web géographiques, nous avons développé le GIM WebGIS et GIM GeoCMS.

Le catalogue de métadonnées géographiques basé sur Internet constitue un autre outil pratique qui permet de réaliser une recherche dans les données mises à disposition. Pour ce faire, GIM utilise le produit GeoNetwork OpenSource.
 

Partager cette page:

Plus d'infos sur WebGIS?

Tous les champs sont obligatoires

Votre formulaire a été envoyé avec succès.

Erreur!

  • Service

    Déjà client?

    GIM vous aide